25% des salariés des petites entreprises se forment

 

Parmi les thèmes les plus souvent abordés lors des réformes de la professionnelle, l’inégal accès à la formation des salariés suivant la taille de leur entreprise figure en bonne place. Le sujet fait d’ailleurs partie des grandes orientations fixées par le gouvernement pour les négociations entre partenaires sociaux. Le Céreq a publié fin 2017 une étude qui confirme l’existence et l’ampleur du problème : on y apprend qu’un quart des salariés des plus petites entreprises a bénéficié d’une formation en 2015, contre 63% dans les entreprises de plus de 500 personnes. Quelles en sont les raisons ? L’étude apporte quelques réponses.

Un moindre accès à la formation dans les petites entreprises

La formation doit bénéficier à ceux qui en ont le plus besoin : les réformateurs successifs le répètent depuis que le système de formation professionnelle existe. Celui-ci est accusé de privilégier les cadres et les diplômés des grandes entreprises, au détriment des jeunes, des demandeurs d’emploi, des moins qualifiés et des salariés des PME.

C’est sur ce dernier point que le Céreq (Centre d’études et de recherches sur les qualifications) s’attarde dans la première d’une série de fiches destinées à éclairer les négociations en cours. Intitulée « Faut-il favoriser la formation dans les petites entreprises ? », l’analyse repose sur l’exploitation des données de la 5e vague (2015) de l’enquête européenne CVTS (Continuing vocational training survey), qui viennent d’être rendues disponibles.

L’enquête a une limite, particulièrement sensible sur ce sujet : elle ne porte que sur les entreprises d’au moins 10 salariés. La formation dans les TPE n’est donc pas abordée. Or celles-ci emploient tout de même près d’un salarié sur 5 en France !

A cette réserve près, les données communiquées par le Céreq confirment bien l’idée que les salariés des petites entreprises accèdent moins à la formation que ceux des grandes. Si la moyenne s’établit à 48%, la part des salariés ayant bénéficié d’une formation en 2015 augmente nettement avec la taille de l’entreprise qui les emploie : 25% dans les 10-19 salariés, 29% de 20 à 49, 41% de 50 à 249. On monte ensuite à 58% au-dessus de 250 salariés, et à 63% au-dessus de 500. Les collaborateurs des grandes entreprises sont donc proportionnellement deux fois et demie plus nombreux à avoir été formés en 2015.