Souvent abordée sous l’angle des achats, des organismes de formation, de la pédagogie, ou envisagée plus globalement, la digitalisation de la fait partie du quotidien des DRH et des responsables formation des entreprises. Où en est leur perception de cette composante relativement nouvelle de l’offre pédagogique ? Unow a posé une série de questions sur le sujet à 685 décideurs RH en octobre 2017 (on peut supposer que cette dénomination désigne collectivement les directeurs et responsables des ressources humaines).

Les achats « digital learning » en progression

Le premier constat – sans surprise – est celui d’un accroissement sensible des investissements dans le . 62% des répondants ont constaté une augmentation des dépenses de cette nature en 2017. Ils sont encore plus nombreux à en prévoir une en 2018 : 73%. Un écart de 11 points, donc, sur une seule année. On se trouve donc véritablement dans une période d’accélération de la consommation de digital par les entreprises.

La marge de progression reste très importante : l’infographie nous apprend également que 7 entreprises sur 10 consacrent moins de 10% de leur budget formation à ce type de prestations. Et seules 2 entreprises sur 10 se sont fixé des objectifs en matière de digital learning.

Les avantages : efficacité et coût maîtrisé

Le coût fait partie des motivations les plus importantes parmi celles qui sont avancées le plus fréquemment : 59% des dirigeants RH estiment que le facteur a pesé dans la balance, et 72% déclarent que leur entreprise a fait des économies en achetant digital.

Lire la suite :  Pratique et pas cher : le digital learning vu par les DRH – RHEXIS