Il y a deux semaines, nous réfléchissions ensemble aux erreurs les plus fréquentes commises en digital learning.

D’après mon expérience, les 2 erreurs les plus fréquentes sont de croire qu’il existe une pulsion (traduire par là appétence) vers le savoir numérique et surtout de privilégier l’outil aux usages

L’adoption des innovations pédagogiques

LUDOMAG vient de publier l’interview vidéo de Jacques Viens, Directeur du département de psychopédagogie et d’andragogie à l’Université de Montréal, qui présente ses travaux sur l’adoption des innovations pédagogiques.

 

Il part du principe, bien ancré maintenant que “au-delà de mettre les outils dans la classe, il faut penser à comment on va les utiliser et comment on va faire que les enseignants vont savoir les utiliser d’une façon qui va permettre à leurs apprenants d’en tirer un profit maximum” .

Formateurs, enseignants, avez-vous été confronté à des expériences au cours desquelles une (prétendue) innovation s’est montrée décevante faute d’usages ?