J’entends et j’oublie, je vois et je me souviens, je fais et je comprends

Confucius

Près de 2500 ans après, la citation de Confucius, les études confirment que nous apprenons grace à nos sens : nous apprenons ce que nous percevons. Le modèle d’Edgar Dale met en évidence que selon les sens sollicités, nous retenons plus ou moins bien les informations que nous percevons.

La mémorisation

 

Ce qui est intéressant, c’est que tout les professionnels de la formation soutiennent ce modèle. Pourtant, la plupart des formations se présentent de la manière suivante : 1 formateur qui présente oralement un support powerpoint. Si l’on se fie au modèle d’Edgar Dale, nous retenons donc aux maximum, que 50% de ce que nous percevons en formation.

Pour des apprentissages efficaces, il convient de solliciter tous les sens et de multiplier les canaux d’apprentissage. Non seulement vous obtiendrez une meilleure mémorisation, mais surtout, vous allez apporter une réponse aux différents profils d’apprentissage. Un premier pas vers l’adaptive learning…

Un ouvrage intéressant pour approfondir le sujet : Donner envie d’apprendre, par Sydo, agence de conseil en pédagogie, aux éditions Eyrolles.

Rédacteur du blog digital-learning.news depuis 2013, je m’épanouis dans le milieu de la formation une dizaine d’année.

J’accompagne aujourd’hui des organisations désireuses de prendre la voie de la digitalisation, que ce soit dans le choix et la spécification de leurs outils, la définition d’une stratégie, la conduite du changement…