Edouard Philippe, 1er Ministre du gouvernement français présentait ce lundi 25 septembre le plan d’investissement promis par le président Macron durant sa camapagne.

Il y a une semaine, Aurore Bergé, députée des Yvelines et porte-parole du groupe La République en Marche à l’Assemblée nationale promettait 1Mds pour la formation professionnelle, ce sera finalement quinze fois plus pour la durée du quinquennat.

Avec la transition écologique, la priorité sera donnée à l’innovation… et à la professionnelle. Edouard Philippe allant même jusqu’à utiliser des mots forts pour parler de l’investissement de 15Mds promis, principalement alloué à la formation des demandeurs d’emploi et des jeunes.

Le niveau de formation, une arme de destruction massive du chômage. Edouard Philippe

 

 

Promesse de campagne du candidat Macron, la formation professionnelle s’en sort bien dans ce plan d’investissement avec 15 milliards d’euros. 11 Mds alloués pour 1 million de jeunes décrocheurs et 1 million de chômeurs de longue durée auxquelles s’ajouteront 4 milliards, pour la Garantie jeunes.

Compte-tenu des sommes en jeu, ce “PIC” pour Plan d’Investissement pour les Compétences promet déjà d’être suivi attentivement par la population, à commencer par les principaux concernés… parmi lesquels ceux qui seront très certainement amenés à mettre la main à la poche (Régions, partenaires sociaux…).

Désormais, nous attendons avec impatience les informations que Muriel Pénicaud dévoilera très certainement cette semaine sur la réforme à venir de la formation professionnelle.