Avec la prolifération des smartphones et des tablettes mais surtout de l’apparition de solutions d’apprentissage en situation de mobilité telles que des applications (Duolingo pour l’apprentissages des langues, Tactileo pour l’apprentissage en salle ou en mobilité sur un device mobile, SkillCatch de e-doceo pour créer du contenu depuis son smartphone…) ou les plateformes pédagogiques disposant de versions mobiles (je ne parle pas de responsive design…), non seulement on entend souvent parler de m-Learning mais surtout on compare ce mLearning avec le e-Learning et pire encore on les met en concurrence…

Pourtant, ils sont si différents qu’il est presque ridicule de les comparer, et sont conçus pour des usages qui leurs sont propres que les mettre en concurrence revient à organiser ces fameuses courses entre un avion de chasse et une formule 1 : c’est marrant… mais ça ne prouve pas grand chose et surtout ça ne sert à rien !

Pour illustrer les usages et les différences de ces 2 concepts néanmoins complémentaires, je me suis fortement inspiré d’une infographie publiée sur elearninginfographics.com pour vous en proposer une remaniée mais surtout en français.

Les différences entre le m-learning et le e-learning

m-learning

 

 

D’après elearninginfographics, plusieurs raisons peuvent expliquer l’ampleur que prend le m-learning. D’après une étude  sur le m-learning (j’aurais aimé qu’ils citent une source…) :

  • 100% des participants approfondiraient plus les formations si elle étaient au format mobile
  • 99% pensent que ce format améliorent l’apprentissage
  • 75% en louent la commodité et les bénéfices sur leur gestion du temps

Et vous, pourquoi avez-vous fait usage du m-learning et qu’en avez-vous pensé ?