Ces dernières années, les modalités de ont beaucoup évolué, notamment avec le tournant du e-, et depuis peu vers le mobile. Ces évolutions majeures engendrent un grand nombre de données disponibles et exploitables à des fins pédagogiques. En quoi ces données sont-elles devenues essentielles ?

L’expérience d’apprentissage, un nouvel enjeu

Il est prouvé que plus les collaborateurs sont motivés et impliqués dans une formation, plus ils sont capables d’en tirer des bénéfices directs. D’où l’enjeu aujourd’hui de concevoir des modules d’apprentissage engageants et adaptés à leurs attentes, à leurs besoins. Mais on ne peut pas rendre une expérience unique sans connaître et récolter les préférences, les habitudes ou encore les difficultés des apprenants. Nous avons besoin d’un certain nombre de données pour parvenir à de tels résultats. L’idée n’est pas d’espionner vos (futurs) utilisateurs individuellement mais de mettre en place des dispositifs techniques pour faire remonter toutes les informations dont vous avez besoin pour personnaliser vos parcours de formation selon les compétences visées, le métier ou encore les exigences d’un secteur d’activité.