. Comment développer l'appétence pour la formation ? – Digital Learning News
Happy New year 2019 Lucky Patcher ShareIt for PC New Year 2019 merry christmas 2018 New Year 2019 Images New Year Happy New Year 2019 Merry christmas 2018 Happy New Year Merry christmas Merry christmas

The Internet Assigned Numbers Authority (IANA) is the global organization that manages IP addresses. It initially defined a type of IP address called IP version 4 (IPv4). 192.168.0.1 Login This type is a 32-bit number usually expressed as four numbers separated by a decimal point — for example, 192.168.0.1. Each decimal must have a value between 0 and 255, which means that the IPv4 system can accommodate about 4 billion unique addresses. This seemed like plenty in the early days of the internet. . . but more on that later.

If you have one nearby the most obvious choice is the post office. They have been selling stamps since stamps became a thing (see the history of stamps here) and they will be happy to help to make sure you have enough stamps for what you are sending. If you are one of the unlucky people who do not have a post office nearby however there are still a number of convenient options for you to choose from. For a more in depth look at Where to Buy Stamps. If you are looking for larger numbers of stamps (10+) then you have a lot more options. There are plenty of large chains across the country that stock postage stamps as well as envelopes etc.

En 2013, Jean-Michel Pottier, alors président de la commission éducation- de la CGPME, déclarait au Quotidien de la formation (info relayée par Marc Dennery sur son blog« A en croire la pensée unique qui préside aux discours sur la formation, on imaginerait presque des files interminables de salariés qui, le ticket à la main, attendent leur tour pour entrer en formation. Or, ce n’est pas le cas. On ferait bien de réfléchir à cet état de fait avant d’imaginer toute réforme ». Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts et la loi du 5 mars 2014 a alimenté les débats sur la formation professionnelle. 

En 2013 se posait donc une volonté de développer l’appétence pour la formation, ou au moins d’y réfléchir après un constat sans détour mais néanmoins pertinent : les salariés (et pas seulement) ne manifestent, semble t-il, qu’une très faible envie de se former ou plutôt d’entrer en formation, telle qu’elle leur est proposée.

L’appétence pour la formation en question…

Si la mise en place du CPF dans la loi du 5 mars 2014 apporte une début de solution en proposant aux salariés d’être attributaire d’un “portefeuille formation”, il ne faut pas s’arrêter là et mettre en place d’autres solutions visant à développer l’appétence pour la formation dans les entreprises. Car le problème est selon toute vraisemblance bien différent et plus profond qu’un problème d’ordre financier ou législatif. Posons nous la question suivante : Pourquoi les salariés n’ont-ils aucune appétence pour la formation ?

Pourquoi les salariés n’ont ils aucune appétence pour la formation ?

On ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif !

N’y voyez pas un propos déplacé vis-à-vis des salariés. Cela sous-entend plutôt qu’on va difficilement développer les compétences d’un individu s’il n’a pas une certaine envie d’apprendre. Il convient donc de lui donner envie d’apprendre.

Au moment de tenter de répondre à la question, je me suis donc posé la question à moi-même ainsi qu’à mes collaborateurs ? Pourquoi n’avons-nous pas envie d’aller en formation ?

Les premières réactions sont sans détour : “on s’y emmerde”. Pardon pour le langage mais c’est bel et bien le retour que l’on m’a fait. Mais aussi : “on veut choisir nos formations !”, on veut les suivre quand on en a besoin (…), au rythme que l’on veut…”.

Alors je me suis souvenu d’un article que j’avais écrit en juin 2015 sur la mode du Learning On Demand et qui sans trop que je le sache à l’époque apportait déjà un début de réponse intéressant à la problématique de l’appétence en formation.

Morceaux choisis…

CONSTRUIRE SON CURSUS DE FORMATION COMME UNE PLAYLIST SUR ITUNES

Les jeunes achètent des chansons, et non plus des albums. Ils lisent des articles, et non plus des journaux en entier. Alors, pourquoi ne réaliseraient-ils pas un mix de modules plutôt de que suivre un cours complet sur douze semaines ? Telle est l’une des questions posées par un rapport sur l’avenir du MIT, disséqué dans le “Chronicle of Higher Education”. Selon ce document, les étudiants veulent de plus en plus de flexibilité, de choix, souhaitent “panacher”, suivre deux fois de suite le même module si nécessaire, combiner différentes disciplines… Ces modules pourraient être complétés par des contenus ou sessions en ligne, ou suivis sur d’autres universités. On construirait son emploi du temps “comme une playlist sur iTunes”.

 Source : http://www.letudiant.fr/educpros/actualite/les-edtech-toujours-en-croissance-l-innovation-made-in-usa.html

Si l’on se fie à cette remarque, tellement évidente si on analyse les habitudes de consommation de jeunes générations, comment vont se construire les cursus de demain ? Plus important pour nous, professionnels de la formation, comment devons nous désormais proposer notre offre ?

Le LOD ou Learning on Demand…

 

(…) Allons encore plus loin… Quand moi même je dois suivre une formation Excel pendant 7 ou 14H, ça me chagrine de devoir parcourir l’intégralité de ce cours alors que seuls 2 ou 3 sujets m’intéressaient (ex : les tableaux croisés dynamiques).

Après tout, les conclusions du rapport sur l’avenir du MIT sont tellement vraies. Moi même, je lis de moins en moins de journaux, je consulte des articles ; je n’achète absolument plus d’album mais plutôt des titres ; j’aime pouvoir composer mon menu au restaurant sans que l’on m’impose des choix trop restrictifs ; je déteste les offres packagées…

Non seulement ces nouvelles habitudes de consommations sont fortement liées aux usages du numériques, mais ne le seraient-elles par aussi avec les nouveaux comportements qui émergent avec nos jeunes générations ?

Conclusion

Le , permettant le plus souvent de choisir ses apprentissages, de faire sauter les cloisons espace-temps de la formation traditionnelle… ne serait il pas la réponse la plus intéressante à proposer pour développer l’appétence pour la formation ?

Il existe bien évidemment des tas de solutions complémentaires. Lesquelles selon vous ?

 

 

Snapseed from Google is currently the most widely used photo editing application Snapseed works like a charm on our favourite handheld devices and smartphones, why not start using this application on your MAC or PC, depending on your persuasion? Snapseed for PC The great news is that Snapseed is just as effective on the larger screened cousins and the whole download installation shebang couldn’t be easier

%d blogueurs aiment cette page :