Moins de 10 jours après la fin du CES2016 à Las Vegas, il est temps pour le DLN de vous proposer un premier retour sur ce que nous avons pu y observer. Plutôt que de vous faire un exposé photo, on vous mache le travail… et on sélectionne pour vous les 5 grandes tendances qui se sont dégagées du salon.

CES2016 : les 5 tendances fortes

Mais avant de commencer, savez-vous ce qu’est le CES ? Car au final, si la couverture médiatique est immense, on s’aperçoit très vite que peu de personnes savent réellement ce qu’est ce gigantesque rendez-vous annuel… “Ah, tu es allé au truc de Geek dont on a parlé toute la semaine à la télé ?!”

CES : c’est quoi au juste ?

Le CES pour Consumer Electronic Show est le plus important salon consacré à l’innovation pour le grand public. Il a lieu tous les ans à Las Vegas et existe depuis 1967. Il n’a d’ailleurs pas toujours eu lieu dans le Nevada puisque la première édition a eu lieu à New York, et a même été bi-annuel pendant un peu plus de 15 ans. Le CES a été le théatre de nombreuses annonces de sorties pour des produits ou technologies tels que le magnétoscope (1970), la NES (1985), le DVD (1996), la Télévision HD (1998), le Blu-Ray (2004)…

C’est surtout THE PLACE TO BE pour toutes les startups innovantes désireuses de mettre en avant leurs produits ou technologies, que ce soit pour conquérir le marché américain, s’affirmer parmi les plus grands ou encore trouver des investisseurs.

Mais dans ce grand raout dont les chiffres ne cessent de donner le tournis, difficile de se repérer ! Officiellement pendant 4 jours, le salon de tous les records dure en réalité plus longtemps si l’on compte les évènements divers en “before” et en “afters” (rendez-vous, présentations exclusives, soirée de lancement, déplacement d’importantes délégations internationales, évènements connexes sur New York mais surtout sur San Francisco…). Pour ce CES2016, ce sont quelques 3600 exposants issus de 153 pays qui exposent sur près de 230 000 mètres carrés, 170 000 accréditations parmis lesquels 7 000 journalistes, les visiteurs sont avant-tout des acheteurs, des distributeurs, des financeurs… Le salon est divisé en deux espaces d’expo distincts : L’Eureka Park, principalement dédié aux startups, et le Convention Center, l’antre des compagnies affirmées qui viennent y présenter leurs prototypes ou lancer leurs nouveaux produits.

Cocorico !

Il a donc fallu s’armer de courage pour arpenter les immenses allées et savoir se faufiler parmi les visiteurs de ce CES2016, sans toutefois disposer de suffisamment de temps (et d’énergie) pour visiter tout le salon. Et après ce marathon, les tendances observées, mais surtout celles que l’on retient sont les suivantes :

  1. La réalité virtuelle : partout des casques de réalité virtuelle, des cardboard, des caméras grands publics pour faire-vous même vos vidéos en VR… Cette technlogie se démocratise et devient grand-public. Nombreux sont les constructeurs à se pencher sur le sujet et les usages sont multiples  : loisirs, sports, tourisme, jeux vidéos, cinéma… On note aussi la forte présence de la réalité augmentée avec des usages plus pratiques que pour la réalité virtuelle : santé/médecine, maintenance…
  2. Les montres et autres bracelets connectés. Le sport, la santé, la géolocalisation des animaux, des enfants… Les montres et bracelets connectés sont partout.
  3. L’internet des objets. Frigo, voiture, thé, parquet, chaussures, ceintures, sextoy… LA tendance du moment : les objets connectés et l’Internet des objets. Parfois pratique, souvent gadget, parfois farfelu, le monde connecté nous est servi à toutes les sauces.
  4. Les TV : historiquement, le CES est très lié au monde de la TV avec les annonces par le passé relatives au DVD, au Bluray… Cette année, pas d’exception avec la démocratisation des écrans OLED mais surtout les écrans ultra-fins (de l’ordre du millimètre !) et souples (LG et son écran que l’on peut rouler par exemple)
  5. La France ! 2ème délégation la plus représentées derrière les américains, la France a fait fort cette année. 210 entreprises représentées, 120 startups à l’Eureka Park (sur 404 startups), un pavillon français  ! D’après Olivier Ezratty, consultant qui participait à son 11ème CES, 3 raisons expliquent cette invasion :
    1. le succès de l’opération de communication qui entoure le label French Tech, avec la présence remarquée du Ministre Emmanuel Macron sur place
    2. Le savoir-faire français sur un sujet en vogue : les objets connectés.
    3. Une nouvelle crédibilité à l’international et une volonté d’entreprendre et de s’affirmer sans précédent.

Au delà de ces 5 tendances fortes, on notera aussi les robots, la santé, les voitures autonomes, les drônes… et des gadgets toujours plus farfelus…

Revivez notre CES2016 avec notre galerie photos.