Animer une formation : quelques détails qui font toute la différence. – 1ère partie

Animer une , c’est comme pratiquer un sport, c’est fait de routine, de gestes que l’on répète sans plus savoir pourquoi nous les faisons. Ces automatismes sont d’une très grande importance. Chacun a son sens. Ils peuvent faire toute la différence dans la dynamique de groupe. En voici, trois premiers que nous avons sélectionnés arbitrairement.

Rappeler son intention pédagogique à chaque début de séquence

L’intention pédagogique, c’est ce que veut réaliser le formateur avec son groupe. Ce n’est pas stricto sensu l’objectif pédagogique. Mais cela s’en rapproche. Pour une séquence dédiée à l’apprentissage d’un applicatif informatique, l’intention pédagogique peut être par exemple : « je souhaite que les apprenants sachent réaliser la fonctionnalité X, Y ou Z et qu’ils soient convaincus de l’intérêt de l’utiliser ».

Quand un formateur démarre sa séquence pédagogique, il a tout intérêt à annoncer cette intention pédagogique. D’abord cela l’oblige à la clarifier pour lui-même. Combien de formateurs lancent des séquences sans savoir vraiment pourquoi ils vont la réaliser ?